Analyse de pratiques de classe. Cas de deux enseignants de physique au secondaire

Jaafar SLIMI

Cette communication présente une partie d’une recherche doctorale visant l’analyse des pratiques de deux enseignants de physique. Le savoir en jeu pour le premier enseignant concerne les propriétés des tensions électriques dans un circuit en classe de première année et, pour le second, il s’agit de la loi d’Ohm relative à un dipôle générateur en classe deuxième année du secondaire dans le système éducatif tunisien.Le cadre d’analyse convoqué, se réfère à la double approche didactique et ergonomique qui s’inscrit dans le cadre de la théorie de l’activité.L’analyse des données, issues des scénarios des deux enseignants, des transcriptions des observations filmées des classes et des entretiens d’auto-confrontation avec les enseignants, selon les dimensions cognitive, médiative, institutionnelle, personnel et sociale, permet de mettre en évidence les logiques d’action des deux enseignants ainsi que leurs déterminants dans le but de comprendre leurs pratiques enseignantes, en terme d’activité réelle en classe et des contraintes du métier.

[En savoir plus]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *